03/05/2006

Lendemains

 Solitude chérie des lendemains d'intempéries 
 Que parfois ne peux-tu pas 
 Disparaître. 
 Jours heureux 
 Passés à deux 
 En amoureux 
 Que ne pouvez-vous pas vous répéter 
 A jamais. 

19:41 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.