07/05/2006

Etouffement propagandaire

Quelle surprise j'ai eu ce matin. J'allais prendre ma douche, la radio était allumée, sur le canal de Europe 1. Pour l'instant rien d'extraordinaire, mais voici que c'est la rubrique Jeux Vidéos qui est diffusée. D'abord une petite présentation de Trauma Center, puis le journaliste dévoile deux infos qui m'ont laissé estomaqué.

La première est que Microsoft rachète Massive, société spécialisée dans la diffusion de pub pendant les parties online. Déjà, ça m'a un peu refroidi. Vous imaginez l'invasion publicitaire qui va sévir de plus en plus ? Alors que les jeux vidéos étaient l'un des seuls médias à ne pas être (trop) aggressé par cette folie propagandaire, voilà qu'on l'attaque directement. Et à n'en pas douter, Microsoft va mettre la paquet quant à la diffusion publicitaire pour se faire un max de fric ! Donc, dès maintenant renoncez à échapper à la pub. Vous vous rappelez peut-être la nouvelle technologie qui vous empêchera de zapper les pubs ou de les passer en accélérer si vous avez enregistré un programme. Si à cela on ajoute une attaque massive des pubs dans le domaine vidéoludique, je commence à me poser des questions. A quand un exemplaire de Voltaire sponsorisé par Coca-Cola ? Pourquoi pas une page publicitaire dans chaque chapitre de Candide ? Je pense que l'on y arrive, nous voilà de plus en plus étouffer par la pub. Il y en a partout ! Je n'ai rien contre la pub, mais avouez que cette propagande (j'ai envie de dire ultracapitaliste) commence à être pesante. Des affiches dans toutes les rues, des spots sur toutes les chaînes, sur toutes les radios, dans tous les sites, bientôt dans les jeux. La liste commence à se faire longue ! Où s'arrêtera-t-on ? Cette question me tarraude. On vous formate l'esprit, vous finissez par être influencé par les pubs, moi aussi je l'avoue. Ca me fait peur quand je me rend compte que j'aimerai bien acheter un produit car j'ai bien aimé sa pub. C'est totalement stupide ! On pousse les gens à la consommation immodérée, on leur met des chaînes qui les trainent dans les magasins ! La pub finit par couper indirectement nos libertés.

La deuxième info qui m'a autant surpris que la première concerne toujours Microsoft, et oui ils font vraiment fort en ce moment ! Une nouvelle technologie permettrait de censurer en direct vos paroles dans les conversations audio durant les jeux. Vous me direz "ouais c'estcool si on peut censurer les insultes". Je vous répondrai que oui sans doute, mais que lorsque vous traitez un de vos potes de "p'tit" con" c'est plutôt sympa, ça le fera sourire plus qu'autre chose. De plus, il faut voir ce que l'on met dans la catégorie insulte. Et puis, pourquoi ne pas continuer sur la lancée et censurer d'autres paroles. Dès que l'on empêche les gens de dire des choses en les remplaçant par des bips ou du silence, on porte atteinte à la liberté. Je suis d'accord que certains mots ne doivent pas être prononcés ni entendus, je pense aux insultes racistes, homophobes, etc. Mais qui sait ce qui va être censuré ? Pourquoi ne pas vous censurez si vous parliez de quelque chose de politique ou autre ? Ce système pourrait être détourné à de mauvaises fins, et c'est ce qui me dérange.

Donc une fois de plus Microsoft me déçoit beaucoup avec sa politique ultracapitaliste et ses atteintes à l'individu. Je devrais peut-être me taire avant que mes phrases ne soient noircies, mais bon... A mon avis la première censure sera que vous ne pourrez plus hurler "putain de pubs" dans votre micro en plein jeu lorsqu'une jolie publicité pour windows envahira votre écran...

Commentaires

Yeah, you're right. T'as lu Frédéric Beigbedder ?

Tiens, petite réflexion que tu lances là : quel sens donner à la censure ? pas plus tard que la semaine dernière sur KGS, un con racontait à un innocent qu'il suçait les parties de sa fille... Rien là-dedans ne porte de mots censurable, par contre quand je parle de cuisine, me voici censurée pour des concombres ou chicons ! bah ça alors... L'idée est ridicule et j'espère que des pétitions seront mises en place. Heureusement je m'en fous j'ai pas de micro :D

Écrit par : Shanti | 11/07/2006

Yeah, you're right. T'as lu Frédéric Beigbedder ?

Tiens, petite réflexion que tu lances là : quel sens donner à la censure ? pas plus tard que la semaine dernière sur KGS, un con racontait à un innocent qu'il suçait les parties de sa fille... Rien là-dedans ne porte de mots censurable, par contre quand je parle de cuisine, me voici censurée pour des concombres ou chicons ! bah ça alors... L'idée est ridicule et j'espère que des pétitions seront mises en place. Heureusement je m'en fous j'ai pas de micro :D

Écrit par : Shanti | 11/07/2006

Pas lu Beigbedder.

Ton exemple montre que la censure est parfois nécessaire, mais elle doit être fait par des gens et non des machines dans ce genre de cas. Je pense aussi que la censure est un moyen utilisé par trop de gens pour brimer les autres, mais je vais développer ça plus tard ;)

Écrit par : Feather | 11/07/2006

Les commentaires sont fermés.