29/12/2006

Elle

Flânant dans ce paysage blanc,

Profitant de ces instants,

Elle avance au gré du vent,

De gauche, de droite,

Batifolant comme une enfant,

Le froid mordant ne la gênant nullement.

 

Elle prenait plaisir,

Et même l'on pouvait entendre son rire,

Et parfois un soupir, porté par la bise,

Venait frôler l'oreille de l'égaré,

Perdu dans les étendues gelées,

Qu'elle venait conforter.

 

Dans son habit de blanc,

Eclatant de mille reflets,

De mille blancs brillants,

Elle était emmitouflée,

Chantant les louanges de l'Hiver,

Son ami et frère,

On l'appelait la Neige. 

11:57 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.